Résistance d’une vis

1 – Résistance d’une vis : Données nécessaires au calcul

Pour calculer la  résistance d’une vis, il faut connaître les éléments suivants :

  • Classe de qualité de la vis (Ex : qualité 8.8) – Voir tableau ci-dessous

  • Sa section résistante ( cette section est fonction de la taille de la vis) – Voir tableau ci-dessous

2 – Calcul de la charge supportée par une vis

La charge de traction maximum (F maxi) que peut supporter une vis peut être calculée par la formule suivante :

F maxi  =  (Re . Seq) / s

Avec :
  • Re = limite élastique en MPa (ou N/mm²)
  • Sep = Surface résistante de la vis en mm²
  • s = Coefficient de sécurité

3 – Règle pratique

  • Les vis sont faites pour travailler en traction. Si une vis doit travailler en cisaillement, c’est que l’adhérence générée par le serrage de la vis ne permet pas de supporter un effort tranchant (cisaillement). Il faudra donc :
    • soit augmenter l’effort de serrage
    • soit augmenter les surfaces d’appuis (pour augmenter l’adhérence)
    • Soit modifier les matériaux pour augmenter les coefficients de frottement (et donc augmenter l’adhérence)
  • Pour tenir compte de la fatigue, dans le cas de charges dynamiques répétées, un coefficient de sécurité « s » de 3 à 5 devra être adopté.
  • Dans le cas de charge statique, un coefficient de sécurité « s » de 1,5 à 3 sera adopté.

 

4 – Selection de livres sur le sujet :

Voir tous les livres techniques dans le Shop

 

5 – Des Questions ?

Laissez un commentaire !

, , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire